- SPECIAL GRAND PALAIS

Publié le par cornaton frédéric

 


DIMANCHE 18 FEVRIER

J'ai un secret pour vous !


 

Le grand Palais ( 3h 30 de visite 250 baths billet incluant l’entrée du musée et du palais de Vimanmek) :

 

               Vue globale du site, au nord est, le Wat Phra Kaew, au centre, le Palais Royal

 undefined
 

             Aujourd’hui, direction le Grand Palais. On s’y rend sans problème par le fleuve en descendant au pier Tha Chang, on traverse ensuite un petit marché puis un alignement de restaurants avant d’arriver devant la porte du palais. Ha, les touristes ! Partout c’est écrit, tous les guides le mentionnent, des grandes pancartes l’indiquent, et pourtant, ils sont nombreux à se faire refouler à l’entrée pour leur tenue. Allez ! On le répète, les jambes doivent être couvertes, pas de short, même s’il fait chaud, les épaules doivent être couvertes, même si il fait très chaud et pas de tongs. Enfin sachez qu’à l’entrée on peut vous rhabiller moyennant une caution.

DSC00057-copie-2.JPG

     Ca, c'est la première vu que vous aurez, dès que vous franchirez la grande porte d'entrée par Thanon Na Phralan. Au fond de la cour extérieure du palais, en contraste avec la verdeur de la pelouse, au centre l'alignement du Chedi doré (chedi Phra Si Ratana), la bibliothèque et le Panthéon Royal, à droite le toit du sanctuaire du Bouddha d'Emeraude.
 




wat-Phra-Kaew-copie-2.jpgminifesto.gif 

  undefined

            Les guichets (1) se trouvent au bout de l’allée à gauche. Attention le billet donne également droit à une visite du musée, situé juste avant l’entrée du Wat Phra Kaew sur la droite et à la visite du palais Wimanmek. La visite commence par la partie du temple du Bouddha d’émeraude. On entre par une porte encadrée par deux immenses gardiens(2). 
 
undefined









(2)

            Dès l’arrivée, on est enchanté par ces décors surréalistes. A gauche sur une terrasse de marbre, trois constructions superbes, le grand chedi doré (3) qui brille au soleil, la bibliothèque (4) et le panthéon royal(5)

DSC00024.JPG(3)   DSC00025-copie-1.JPG(4)



 undefined(5)   undefined(2)

 undefined
       
DSC00041-copie-1.JPG 



       Partout autour on voit des statues d’éléphants et d’animaux mythiques. On peut même voir une maquette de la cité d’Ankor Wat. On est ébahi devant l’étonnante architecture, la finesse des détails et émerveillé avec ces couleurs. A droite de la terrasse, ne manquez pas le joli petit pavillon, Phra Viharn Yod, avec son toit décoré de plusieurs centaines de roses en porcelaine. Ensuite il faut faire le tour par les galeries ornées de fresques qui racontent la légende de Ramayana, avec la finesse de ses dorures et la multitude de détails. 

undefined










 undefined         
            Enfin on arrive devant le lieu le plus vénéré de la Thaïlande, une ferveur que l’on ne voit pas chez nous, c’est non stop que la foule s’y presse à longueur de journée. Les Thaïlandais y font des offrandes sous forme d’argent, de fleurs, de fruits, de bottes d’encens,  ils multiplient les prières. On est devant la chapelle royale (6) qui abrite le célèbre Bouddha d’émeraude. On entre déchaussé, par la porte de droite, dans une haute salle aux murs couverts de fresques et face à nous, trône sur un piédestal couvert d’or, le Bouddha d’émeraude habillé dans une tenue différente suivant la saison. L’endroit est unique tant il est honoré et on ne peut que respecter cette dévotion. Attention, photo interdite à l’intérieur, des gardiens surveillent et canalisent les fidèles. La seule façon de tenter d’en ramener un cliché, c’est de le prendre par l’extérieur avec un bon appareil photo solidement  ancré sur un pied. On va laisser derrière nous le Wat Phra Kaewa en sortant par une porte sous la galerie, en direction du grand palais.
  
           
PALAIS-ROYAL.jpgImage Hosted by ImageShack.us


              Cette deuxième partie de la visite est totalement différente, elle est beaucoup plus claire, mois surchargée en bâtiment et agrémentée d’un peu d’espace vert . Un premier groupe d’édifice le Maha Montien (A), riche en couleurs avec ses toits couverts de tuiles vernis rouges, bleues, vertes. Ensuite on fait face à la longue façade du Palais Chakri Mahaprasat (B) devancée par une place avec des petits arbres taillés (D) taillés  et colorée par des massifs de fleurs.

DSC00056.JPG(D)   DSC00025-1.JPG(D)

DSC00026-1.JPG (B)   undefined
(B)

           
        Si vous regardez la façade de face, pivotez juste d’un quart de tour vers la droite pour admirer l’architecture du Palais Dusit(C). J’ai toujours gardé un grand souvenir de sa façade blanche parée de fenêtres entourées de frises dorées finement ciselées et chapeauté de son toit vert et rouge. Juste devant, un petit pavillon dans le même style donne à l’ensemble un charme unique. Si vous en faites le tour vous pourrez voir derrière une rocaille décorée de statuettes et de plantes multicolores. Nous terminons la visite par le musée de la monnaie, un petit musée où sont exposés des pièces et des bijoux, certes on en fait vite le tour, et on apprécie beaucoup l’air conditionné. On ressort enchanté et on promet d’y revenir.

Il est déjà 13 h, mais on ne s’arrête pas et on décide directement de poursuivre avec la visite du Wat Pho, que l’on rejoint à pied. 

  ATTENTION :
            Une partie du palais royal est fermée les week end. Sans être très important,  les visiteurs regrettent souvent cette fermeture, sachez le avant de vous y rendre. Nous y sommes retournés lors de notre second voyage, pour combler se manque. Il y a d'abord Amarin Winitchal (A), c'est le premier bâtiment que l'on voit lorsque l'on sort du Wat Phra Kaew. On y rentre déchaussé, pas de photo, c'est une grande salle avec un trône doré surmonté d'un parasol, richement décorée, c'est ici que se déroule les cérémonies de la cour. En ressortant on traverse un petit jardin joliement fleuri aménagé d'un kiosque, qui appelle à la paresse. La sortie se fait du côté du palais Chakri Mahaphrasat. Au rez de chaussée du bâtiment, on peut visiter deux petits musées (.), où sont présentées des collections d'armes anciennes, lances, couteaux, pistolets, fusils, canons... Ensuite, on peut rentrer à l'interieur du palais Dusit Mahat Prasat
(C), une grande salle d'audience, aménagée d'un trône, et où sont exposés différents objets. Enfin un autre bâtiment est ouvert en semaine, le musée du temple du Bouddha d'Emeraude (.). C'est un espace où vous apprendrez beaucoup sur le passé du temple et du Palais. Des photos montrent l'état du site avant et durant sa restauration, des fortes innondations avaient sérieusement endommagé les temples, les fiantres de pigeons avaient rongé les peintures, les morceaux de stuques se décolaient. L'ensemble était devenu délabré et des gros efforts de rénovation ont du être entrepris pour redonner l'image actuelle. Des morceaux de charpente et de façade sont également présentés. A l'étage deux vitrines montrent des maquettes avec les transformations survenues pendant les différents reignes. Et puis d'autres salles, avec des objets, des bijoux, des statuettes, des amulettes... Un endroit que l'on a trouvé super sympa, interressant avec peu de monde, frais et qui rallongera votre visite, entre 30 et 40 mn.

 DSC00053.JPG(A)   undefined(A)

Vous cherchez d'autres articles sur Bangkok cliquez sur un des titres suivants:
- PREMIERS PAS DANS BANGKOK: Le Chao Praya
- BANGKOK: Wat Arun, Nouvel an Chinois
- WAT PHO
- RETOUR A BANGKOK: Skytrain, Wat Ben, maison de Jim Thompson
- BANGKOK: Parc Dusit



Publié dans voyage

Commenter cet article

auxpiedsdumonde 23/02/2011 15:36


Bonsoir votre site est tres beau bien expliquer ! les photos sont superbes faut dire que dans ses pays la tout est magnifique !!! nous nous sommes au vietnam en ce moment !!


Mexiquana 16/04/2008 22:37

Tes photos sont magnifiques...
Mon prochain voyage est le Vietnam (dans quelques jours)
+5 rendu, bizz et à bientôt.