- UN CROCHET VERS SUKHOTHAI: Wat Mahathat,

Publié le par cornaton frédéric

 
 
 



Visite de Sukhothai (durée 1 jour):


Après une nuit à Phisanulok, nous partons de bonne heure pour Sukhothai.

Des bus assurent la liaison Phisanulok, Sukhothai. Pas la peine de nous rendre à la gare routière, les bus s’arrêtent en face de l’hôtel Topland. Le trajet a duré 1 H (la route est actuellement en construction, dans le futur on pourra s’y rendre par une large et belle route) pour la somme de … bath, jusqu’à la gare routière de la nouvelle ville de Sukhothai. De là nous avons sauté dans un songthaw, jusqu’au parc historique (environ 15 Km).

Nous avions prévu de louer des petites motos pour visiter le parc, des locations de vélos et de motos se trouvent à l’entrée de la ville, environ 150 bath la moto par jour (à négocier, comme d’habitude). Puis nous sommes allés directement déposer nos affaires au guest house.

Sukhothai est la ville ou nous avions réservé notre deuxième guest house sur internet. Si le premier (voir Kanchanaburi) ne nous avait pas pleinement satisfait, pour celui-ci c’est complètement différent. SUPERBE, nous avons trouvé Orchid Hibiscus guest house SUPERBE. Emplacement calme près de la ville, nous avions réservé un petit pavillon pour quatre, avec clim, salle de bain, très propre, dans un petit jardin arboré. De l’autre côté de la rue, une terrasse abritée pour prendre le petit déjeuner, et une piscine très agréable. Nous avons regretté de n’y rester qu’une nuit tant l’endroit est sympathique et propre et mérite que l’on s’y repose.

  DSC00002-1.JPG

  DSC00035-copie-1.JPG


DSC00001-1.JPG

 

 

DSC00007-1-copie-1.JPG

Au dessus la piscine, sympa pour se baigner après une journée à crapahuter à travers les temples. 
Et puis il y a le jardin, calme, joliment décoré, à apprécier le matin.
DSC00039.JPG

 

DSC00009-copie-1.JPG


           Après avoir pris le temps de s’installer dans nos quartiers, nous sommes allés découvrir le parc historique. A l’entrée du parc, nous avons acheté le pass pour 150 bath qui nous permet d’accéder à tous les secteurs. Le parc est très agréable à découvrir, avec toutes ses constructions entourées de verdure et les nombreuses pièces d’eau entrecoupées de ponts où se reflètent les monuments. Il est très plaisant de circuler en moto et les plus courageux prendront un grand plaisir à le parcourir à vélo.
          A l'entrée de chaque temple, ainsi que dans certains endroits, des petites pancartes montrent des plans de temples en 3D, sous différents angles. Je trouve que c'est un excellent principe qui permet de donner une dimension et de mieux imaginer les fastes des lieux.


Wat Mahathat (prévoir 30 mn):


Nous avons commencé nos visites par le Wat Mahathat, c’est le plus grand temple de la ville. Même si beaucoup de ruines sont très abîmées, il reste impressionnant par ses dimensions. De chaque côté de son chedi principal insérées dans des mondops qui en dissimulent une grande partie, deux grandes statues restaurées de Bouddha debout, impressionnent par leur taille. Il faut prendre le temps de se promener au milieu des prangs sculptés, des statues de Bouddha assis et des colonnes en ruines.

DSC00044.JPG

DSC00049.JPG


 P1000849.JPG

 P1000840.JPG



Juste à côté, nous avons fait un tour rapide autour du Wat Trapang Ngoen, constitué d’un chedi et d’une statue de bouddha en marche. Intéressant, mais on en fait vite le tour.



Wat Sa Si (prévoir 20 mn):

 


          Ensuite nous sommes allés tout près, au Wat Sa Si. Ce temple, situé sur un petit îlot, est accessible par un joli pont de bois. On y voit un grand chedi en brique au milieu d’une pelouse et les colonnes des vestiges d’un viharn, avec un Bouddha assis. On admire également une élégante statue d’un Bouddha debout à la démarche gracieuse. Si vous y êtes pendant l’heure du goûter, vous pouvez prévoir un pique-nique, à droite du pont il y a un petit abri fort sympathique ou l’on peut prendre le temps de se reposer et se restaurer.

 
Il faut traverser ce petit pont de bois pour visiter Wat Sa Si

P1000895.JPG

 P1000881.JPG Une position rare pour ce Bouddha marchand




Wat Sorasak (prévoir 10 mn):


Au nord du parc nous nous sommes arrêtés au Wat Sorasak., à ne pas confondre avec Wat Chang Lom, dans le même style et plus grand. Ce temple est constitué des ruines d'un Vihan et d’un chedi en briques, avec sa base carrée ornée d’une frise de 24 têtes d’éléphants enchassées. 


DSC00063.JPG
 
Le shedi avec à sa base, des têtes d'élephants 

 DSC00066.JPG

Profil d’une tête d’éléphant

 

Vous cherchez d'autres articles sur Sukhothai ? Cliquez
- UN CROCHET VERS SUKHOTHAI: Wat Mahathat, Wat Sa Si, Wat Sorasak

-SUKHOTHAI: Musée de Sangkhlok, Wat Phra Pai Luang, Wat Si Chum, Wat Sri Sawai

Publié dans voyage

Commenter cet article