- ARRET A LAMPANG: Wat Phra That Lampang Luang,

Publié le par cornaton frédéric

Dimanche 26 FEVRIER

Lampang :

                   Lampang est une ville intéressante, lorsque l’on prend le temps de monter de Bangkok vers Chiang Mai. Quand nous avons préparé notre voyage nous avons hésité à y rester pour la soirée, la liste d’hôtel de la ville est un peu courte et nous sommes si près de Chiang Mai que nous avons préféré y aller directement afin d’être sur place le lendemain matin.

Arrivés à la gare routière de lampang nous avons tout de suite cherché un songthaw pour aller visiter le Wat Phra That Lampang Luang. Ce temple situé à l’extérieur de la ville est recommandé par les différents guides, mais il faut un peu de temps et de patience pour y aller. Le songthaw nous conduit sur la route de Ko Kha et il faut ensuite trouver un autre moyen de transport pour faire les derniers kilomètres jusqu’au temple. Pas facile de négocier un prix ici, il n’y a pas beaucoup de moyen de transport et les Thaïs en profitent. Enfin après une dizaine de minutes on est reparti sur la route et le temple n’est plus très loin. Le temple est entouré par un mur, on y accède par un escalier blanc avec deux rampes en forme de dragon, la porte est joliment sculptée avec des oiseaux, des dragons et des personnages mythiques. De l’autre côté du mur on fait face à un magnifique Wihan en bois. L’ensemble donne un aspect très plaisant et différent de tous les temples que nous avons vus jusqu’à présent. Les autres bâtiments qui l’entourent sont également agréables. Par la porte sud on accède à une autre partie du temple où l’on peut visiter des musées où sont exposés des pièces, des Bouddhas et plein d’objets anciens. On y voit également des arbres dont les branches sont soutenues par des grands piquets en bois multicolores. Au fond de cette deuxième partie du temple un vihan abrite une petite statue de Bouddha barricadée derrière plusieurs grilles en métal, selon la légende il aurait été taillé dans le même bloc de jade que le célèbre bouddha d’émeraude de Bangkok.

P1010037.JPG

Au pied du Wat Phra That Lampang Luang

P1000993.JPG 

P1000991.JPG 



P1010026.JPG 

P1010027.JPG


              A la fin de notre visite nous avons fait un petit tour sur le marché juste devant le temple. Nous sommes revenus dans le centre de Lampang devant l’hôtel Tipchang près de la tour de l’horloge pour y louer une calèche, afin de faire un circuit dans la ville. La ballade coûte 300 bth de l’heure, nous n’avons pas pris le temps de marchander lorsque l’on a vu l’état du cheval. Notre promenade nous a permis de découvrir deux temples. La ville est un peu plus calme et la ballade au rythme lent des sabots du cheval est très agréable.

            Notre premier arrêt se fait dans le nord de la ville de l’autre côté du fleuve au Wat Phra Kéo Don Tao (durée 20 mn). Oui on le sait ce n’est pas la première fois que l’on parle de ce temple, c’est le nom du temple du Bouddha d’émeraude de Bangkok. Pour l’histoire, le Bouddha d’émeraude a fait un long périple à travers la Thaïlande au fil des années et chaque temple où il a séjourné a gardé le nom de Wat Phra Kéo Don Tao. On peut ainsi remonter le temps en faisant le parcours du Bouddha du sud au nord de la Thaïlande. Le temple n’est pas très grand et là aussi très joli, on entre par une cour et sur la gauche, en haut d’un petit escalier, on voit un grand chedi doré qui repose sur un socle blanc, précédé par un superbe mondop. Le mondop aux couleurs rouge et or est coiffé d’un magnifique toit à sept étages aux frises finement sculptées qui abrite un Bouddha assis. A gauche du chédi, on peut voir un Bouddha allongé beaucoup moins impressionnant que celui de Bangkok, puis autour du vihan la statue d’un éléphant blanc surmonté par un Bouddha d’émeraude rappelle son périple à travers le pays.

P1010042.JPG

P1010047.JPG

P1010052.JPG

Notre deuxième temple le Wat Si Rong Mueang nous dirige dans la direction opposée de la ville.  La façade du temple est surprenante, on a l’impression d’entrer dans un parc d’attraction. C’est comme une terrasse couverte d’un toit rouge et or, l’intérieur est très sombre, sobrement meublé et décoré de statues et d’objets couvert de poussière. L’endroit est sympathique, un peu intrigant et très différent des temples vus jusqu’à présent.

DSC00066-1-copie-1.JPG

DSC00069-1.JPG 

DSC00073-1.JPG 



La calèche nous a reconduit jusqu’au parking de l’hôtel et nous sommes retournés à pied jusqu’à la gare routière en traversant un marché avec des étalages toujours aussi appétissants.

DSC00076-1.JPG
Des paniers de fruits frais que l'on voudrait ramener

Publié dans voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

carambaolé 25/02/2008 15:47

ton blog est super grace a toi je decouvre ton beau pauys

martine 25/02/2008 11:00

Génial, vraiment très complet.