- Doit on fuir les sites touristiques ?

Publié le par

Oui je sais, la tour Eiffel sur ce blog on ne comprend pas, Angkor Wat non plus, 
Le  29 janvier 2008,  je posais sur de nombreux forums du web, la question suivante : Doit on fuir les sites touristiques ?
Vous avez été nombreux à y répondre et sur cette page je vais tenter d'en faire un résumé. 
            D'abord vous distinguez deux types de sites, les sites naturels (grand canyon) et les sites d'architectures historiques (Angkor Wat) d'un côté, et de l'autre les sites dit artificiels (stations balnéaires).
            En très grande majorité, vous avez répondu que vous ne les fuyez pas, ils ont plutôt tendance à vous attirer. Ce sont plutôt les touristes que vous cherchez à éviter et ça je veux bien le comprendre, même si, parfois vous semblez oublier que vous aussi, vous êtes des touristes.

P1010682.JPG La tour Eiffel
c'est près de 7 millions de visiteurs par an, le soir du 14 juillet 2007 c'est sûr je n'étais pas seul à venir voir le feu d'artifice, mais la tour Eiffel était si belle qu'on en oubliait la foule et les touristes étaient émerveillés.
 

   
            Certains nous propose des ruses pour tenter d'éviter ces bipèdes, colorés, bruyants, souvent sans gène et ne respectant pas toujours l'environnement.
            1er : Essayez de les visiter à des heures précises afin d'éviter les horaires d'affluence. On conseille souvent le matin aux premières heures, les cars de touristes étant souvent difficile à deplacer, il faut arriver avant eux, ou bien au contraire en fin de journée, de plus pour les fans de photos, c'est souvent l'heure ou les lumières sont les plus belles.On peut aussi retenir l'heure du déjeuner, mais le problème c'est que dans les Pays chauds c'est l'heure la plus pénible pour les visites. 
             2éme : Essayez, quand c'est possible de privilégier les périodes creuses de l'année, hors des périodes de vacances scolaires, ou des grands week end.
























Le pont de Millau

La aussi on est plusieurs millions à venir du monde entier pour admirer l'architecture et les prouesses techniques de l'ouvrage, mais vu la taille du site on peut toujours trouver un coin plus tranquille pour faire une photo


           Sinon il y a ceux qui ont des drôles d'idées afin d'éviter le flux touristique autour des monuments, "F." nous propose de regarder un bon DVD, c'est sur que là, au moins, on visionne des monuments sans touristes, avec des belles images et sans les commentaires des visiteurs alentour. Personnellement, je préfère quand même me deplacer, l'immencité des pyramides ou du grand canyon, même sur grand ecran ne procure pas les même sensations que dans le réel. Moi personnellement visionner un lieu ou un évènement me donne plutôt envie de le découvrir et visionner des DVD ne me rassasie pas.

Pour ceux qui préfère le contact avec la population, connaitre les coutumes, leur langue, leur mode de vie, il faut beaucoup plus de temps, ce n'est pas en 10 ou 15 jours que l'on se plonge dans un univers unconnu. Comme le mentionne ... il faut avoir un estomac renforcé, une bonne expérience de l'aventure, vivre dans des conditions rudimentaires parfois sans hygiène, dormir n'importe où, savoir s'occuper pendant les longues heures où il ne se passe pas grand chose.



Publié dans voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article