- Quelques conseils utiles.

Publié le par

 

Quelques conseils utiles.

 

       - Etre à l’heure pour les départs en train ou en bus.

     - Prévoir un timing large, (les retards des trains et des bus peuvent être importants) entre Lopburi et Phisanulok nous avons eu 1h30 de retard à cause d’une panne de clim dans le bus.

     - Ne paniquez pas si vous voyez que vous ne serez pas à l’heure au départ d’un bus, vous aurez toujours la possibilité de l’interpeller si vous vous positionnez sur son parcours. Seul problème, lorsque vous payez dans le bus vous risquez fort de débourser plus cher, renseignez vous toujours du prix du parcours à la gare routière, vous pourrez toujours essayer de négocier dans le bus, mais c’est difficile. 

     - Oubliez rapidement votre monnaie, ce n’est pas en ramenant tous les prix en euro que vous ferez les meilleures affaires.

     - Si vous êtes quatre, le taxi est le meilleur moyen de transport à Bangkok, à condition de demander un taxi meter. Pour une course entre le palais royal et l’hôtel on nous demande jusqu’à 150 bath, alors que la course n’en coûte qu’une quarantaine.

     - Soyez à la gare très tôt si vous prenez un train troisième classe, ils sont vite pleins et vous risquez de voyager debout si vous arrivez trop tard.

     - Méfiez vous des distances, Bangkok, Chiang Mai, sont des villes immenses et même si sur votre plan, il vous semble court de rallier deux points il en sera autrement lorsque vous le ferez à pied. Ajoutez à cela la chaleur, l’humidité et le bruit et vous aurez tous les facteurs pour vous encourager à prendre un transport.

     - Restez zen, pas la peine de s’énerver, vous vous rendrez compte qu’en face de vous c’est le calme complet. Une fois nous sommes restés bloqués 12 mn à un feu rouge dans Bangkok, pas de problème, pas un seul coup de klaxon, notre chauffeur a coupé le moteur puis il a croisé les bras, laissez un feu bloqué au rouge pendant 5 mn dans Paris et je suis sur que vous n’aurez pas la même réaction.

     - Encore une fois à cause des distances, pensez à réserver un hébergement dans un quartier proche de l’endroit ou vous devez vous promener, optez peut être pour un changement pendant le séjour pour vous rapprocher.

     - N’hésitez pas à demander de l’aide, les thaïs sont toujours prêts à vous aider avec le sourire.

     - Dites vous bien que sur les marchés vous en aurez pour votre argent, autrement dit, ne vous attendez pas à acheter des supers produits. Vous achèterez des affaires pour le voyage, puis de retour en France, ne vous attendez pas à les porter bien longtemps.

     - Ne pas toucher la tête d’un enfant, cette partie du corps est sacrée pour un thaï.
     - Ne jamais pointer une personne avec son pied c’est la partie la moins noble du corps. Pour la même raison on se met à genou face à un Bouddha.
      - On ne bois pas l'eau du robinet, on évite toujours les glaçons et on ne croque pas dans un fruit non épluché, comme on oublie de manger des salades ou des crudités. Moi je dis ça, c'est pour vous, les problèmes intestinaux pendant un voyage, c'est pas très agréable.
       -

Commenter cet article