- CHIANG MAI : Wat Chedi Luang, Wat Jet Yod

Publié le par cornaton frédéric







Wat Chedi Luang:

             Prévoir environ 20 mn de visite, entrée gratuite.

       
          Autre temple, autre style, nous partons pour le Wat Chedi Luang.
          Situé Ratchamaka road on peut s'y rendre à pied sans problème, depuis Wat Phra Singh. On peut être un peu déçu  de ne voir que la base de son énorme chedi étété depuis 1545 par les fortes secousses d'un tremblement de terre. A l'origine il mesurait 90 mètres. Quelques restaurations permettent de s'imaginer ce que devait être le temple avant ce tragique évènement.


P1020021-copie-1.JPGOK c'est tout ce qu'il reste du chedi de 90 metres de haut. Mais c'est interressant d'y faire un tour.

Quatre escaliers avec leurs rampent à têtes de naja, dont l'accès est fermé, mènnent à une terrasse qui contourne le chedi. On distingue encore sur le pourtour les 28 niches dans lesquels étaient enchassés des demis éléphants.

Derrière le chedi sur la gauche deux magnifiques temples en bois, avec leur façade joliement sculptée renferment un Bouddha.

Wat Jet Yod:


             Prévoir environ 30 mn de visite, entrée gratuite.

          Nous avons pris un tuktuk, pour la prochaine étape, qui nous emmene hors des remparts pour un trajet un peu long à pied. Nous partons pour le Wat Jet Yod.
          A l'écart de la ville, les espaces verts sont un peu plus grands et c'est dans un cadre de verdure que l'on visite le temple de Wat Jet Yod. C'est très agréable de se promener dans un parc ombragé par des arbres et aéré.
Le temple de Wat Jet Jod ou temple aux sept flèches est remarquable par ses stucs et ses sculptures d'origines qui représentent des Bodhisattva. On le repère facilement dans le parc, par son toit très particulier, surmonté par sept chedi, de formes et de tailles différentes. Sa bases abrite un Bouddha assis.

En excellent état, le temple au sept flèches, joue la star du site.

Détailles des Bouddhas qui garnissent la façade. Tous sont différents.


Dans les angles des très beaux stucs présentent des danseuses en habit

          Au total, se sont 70 stucs qui décorent ce monument. Dans le parc, on peut voir trois chedi et unviharn.
          Voila, la liste des temples de Chiang Mai n'est pas close, mais pour nous elle s'arrête là. Il y a d'autre chose à faire et cet à vous de découvrir les autres.

Publié dans voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

denis 12/09/2008 06:46

bonjour,
que de souvenirs pour moi...j'ai passé plus d'un an entre malaisie et thailande il y a plus de 20 ans...le temps des routards...tout cela a bien changé..pukkhet n'abritait que qques bungalows,koh samui était déserte et chang maÏ avait encore un petit air de province...

bonne journée

amitiés